+33 (0)7 83 56 68 70 action.picard@gmail.com

Je viens juste d’avoir 2 ans, mais que d’émotions ces derniers mois. La vie de ma maîtresse a changé, nous avons traversé la France, quittant une maison dans ma Normandie natale pour nous établir en appartement. Les soucis du quotidien l’ont accaparé, lui laissant, à sa grande tristesse, beaucoup moins de temps pour s’occuper de moi et, un soir, nous sommes parties en voiture dans le noir, sur une route de montagne pour arriver devant un grand bâtiment sur lequel était écrit SNCF. Avec tous ces changements, j’en ai oublié de marcher.  Mais une dame m’a accueilli, je lui ai fait une léchouille et nous sommes parties nous installer sur un siège. Elle m’a donné des friandises avec un peu de Rescue, m’a fait des massages et j’ai eu de nouveau envie d’aller me promener. Après une balade (dans le noir) nous avons pris le train, j’ai pu de nouveau manger, boire et nous nous sommes installées ensemble pour la nuit (les couchettes ce n’est pas très grand, mais à 2 on y arrive). Arrivées à Paris nous avons traversé la Seine pour rejoindre la voiture. J’ai monté des escaliers et même pris l’ascenseur. Direction Calais après un petit arrêt chez le boucher, car un peu plus tard nous avons pris un petit déjeuner ensemble, café – pain aux raisins pour elle et bifteck haché pour moi. Elle avait l’air un peu crispé car il pleuvait et le pare brise gelait. Après avoir vérifié tous les papiers, c’est la voiture qui est montée sur le train pour traverser la Manche. Pas impressionnée, j’ai dormi tout le long du trajet et nous avons rejoint l’Angleterre où 2 gentilles dames m’attendaient. Elles avaient une grande voiture et elles m’ont prises avec elles à l’arrière. A l’arrivée, j’étais contente de me dégourdir les pattes, mais je n’avais pas envie de les quitter. Ma nouvelle maman m’attendait, on a repris le train, puis le taxi pour arriver à la maison (le chauffeur de taxi a voulu descendre pour me dire au revoir). Après avoir mangé, bu, fait mes besoins, je me suis écroulée sur le canapé et ma nouvelle amie a même passé la nuit à côté de moi dans le salon pour que je ne reste pas toute seule (mais je ronfle). Maintenant je récupère, entourée de l’amour de Jan. Elle est spécialisée en médecines douces et je suis sûre qu’ensemble nous prendrons un nouveau départ.

I am just 2 years old, but I went through a lot of emotions those last months. The life of my mistress has changed, we have crossed France, leaving a house in my native Normandy to stay in a flat. The worries of everyday life have plagued her, leaving her, to her great sorrow, much less time to take care of me, and one evening we went by car in the dark, on a mountain road to arrive in front of a large building on which was written SNCF. With all these changes, I had forgotten how to walk. But a lady welcomed me, I gave her a lick and we left to settle on a seat. She gave me treats with a bit of Rescue, massages and I wanted again to go for a walk. After a walk (in the dark) we took the train, I was able to eat again, drink and we settled together for the night (the bunks are not very big, but we managed both of us) . Arriving in Paris we crossed the Seine to take the car. I climbed stairs and even took the elevator. We left for Calais after a small stop at the butcher, as a little later we had breakfast together, coffee – pain aux raisins for her and chopped steak for me. She looked a little tense as it was raining and the windscreen iced. After checking all the papers, it was the car that climbed on the train to cross the English Channel. Not impressed, I slept all the way and we joined England where 2 nice ladies were waiting for me. They had a big car and they took me with them on the back seat. On arrival, I was happy to stretch my legs, but did not want to leave them. My new mom was waiting for me, we took the train again, then the taxi to get home (the taxi driver wanted to come down to say goodbye). After eating, drinking, doing my needs, I collapsed on the sofa and my new friend even spent the night next to me in the living room so I did not stay alone (but I snore…). Now I recover, surrounded by the love of Jan. She is specialized in alternative medicine and I am sure that together we will make a fresh start.

Salle d’attente de la gare de Gap, le soir….

Sur le parking de la gare, en réalité j’ai bien une laisse, mais elle prenait toute la place sur la photo…

Avant d’embarquer dans le train

Je découvre la couchette, confortable…

Pas très grande la couchette, mais on se tient chaud….

Selfie dans le Shuttle

Le Shuttle doit bercer, car quelque soit le Picard, gros dodo garanti…

Au revoir, avant le départ avec Sue et Denise (un peu forcé le sourire….)

Sur les genoux de Sue, elles sont sacrément gentilles mes nouvelles accompagnatrices

Enfin, prise de connaissance avec ma nouvelle famille, bientôt à la maison

Repos bien mérité. Maman dit que je ronfle 🙂 (Mum says I am a snorer)

 

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.