En automne, saison propice à leur développement avec le printemps, les tiques continuent de sévir. Le dérèglement climatique favorise également leur prolifération tardive, comme beaucoup d’entre vous ont remarqué notamment dans nos forêts et nos jardins.

Hivers doux, pluie, modifications de la flore, de la faune, activités humaines, les facteurs sont multiples et la population de tique a été décuplée en moins de 50 ans selon les scientifiques du site The Conversation.

Maîtres et chiens ne sont pas épargnés par ces petites bêtes repoussantes, certaines porteuses de maladies. La borréliose ou maladie de Lyme avec ses conséquences pouvant être dramatiques pour les humains comme les animaux, est la principale pathologie transmise. Mais on peut également citer l’Erlichiose ou la piroplasmose. Seul le traitement par antibiotiques s’avère efficace pour l’instant. De nouvelles avancées dans la recherche d’un remède efficace viennent d’émerger, mais rien n’est encore validé à l’heure actuelle.

Difficilement détectable chez l’homme dû à la profusion de symptômes, ce n’est pas la première maladie à laquelle on pense instantanément. Encore plus difficile à détecter chez le chien avec leur pelage fourni. Si la tique a été arrachée, il est alors peu probable de songer à ce diagnostic. Aucune race de chien n’est prédisposée au risque d’attraper des tiques, cependant un mode de vie peut favoriser ce contact.

Néanmoins pas de panique ! Pour que les maladies soient véhiculées à nos chers Picards, il faut un contact prolongé de la tique sur votre compagnon de 8 à 12 heures, les symptômes (fièvre, urines foncées, manque d’appétit,…) ne pouvant apparaître que 3 à 5 jours plus tard. Donc pensez bien à palper votre chien et à vous munir de votre pince à tique !

Le plus sécurisant demeure la prévention. Les propriétaires optent pour les shampoings ou aérosols, les colliers, les pulvérisateurs ou les pipettes. Pour chaque méthode existe un composé chimique ou plus naturel. Chacun son choix ! Certains puisent dans les recettes maison à base d’huile essentielles. Les possibilités sont multiples.

Et vous quelle méthode est efficace sur votre compagnon pour éviter que les tiques ne passent l’attaque ?

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.